//
Bonne lecture...
Articles, Planches, Qu'a dit l'Orateur?

Introdution au BAF, le « Brother Acceptance Factor »

 bijou-orateur (1)

Planche de l’Orateur

Tenue « D’une Colonne à l’autre » du 3 décembre 6015
« Que suis-je venu chercher en FM ∴, et qu’est-ce que j’y trouve ? »
Celle planche a été lue dans le Temple lors d’une Tenue régulière
puis adaptée pour la publication en ligne

Vénérable Maître,
Dignitaires qui décorez l’Orient,
Et vous tous MTCFF∴

Ce midi nous avons partagé nos points de vues sur ce que nous attendions du travail que nous faisons en FM ∴.

Et si l’on peut s’accorder sur le fait que nous cherchons la Vérité, nous voyons à quel point cette notion de Vérité revêt différentes significations pour chacun.

C’est pourquoi il me semblait important de nous exprimer tous sur ce point, car je constate que malgré la fraternité, il semble qu’il soit difficile de se dire les choses.

Je veux ce midi vous encourager, nous encourager tous mes Frères, à plus nous parler. Plus nous parler avec le cœur, avec bienveillance. C’est peut-être un effort à faire dans le choix des mots, mais surtout surtout, dans l’intention que l’on y met. On croit trop souvent que les mots sont le plus important. Ils sont importants, mais l’intention l’est encore plus. Certains n’osent pas aborder des sujets délicats de peur de ne pas trouver les bons mots. Concentrez-vous sur l’intention, l’intention bienveillante, et les mots vous viendront facilement, et votre message sera mieux reçu.

Recevoir, oui, car ce n’est pas qu’à l’émetteur de faire l’effort, mais aussi au récepteur. Nous connaissons tous des Frères qui ne veulent, ou ne peuvent, pas entendre ce que nous avons à leur dire. Mais s’il est de notre devoir de leur parler, il est du leur d’écouter, et de rester ouvert à ce que leur Frère a à leur dire. L’écoute, n’est-ce pas le premier travail de l’Apprenti ?

Cette qualité de parole, et cette qualité d’écoute sont pour moi deux piliers fondamentaux de la Fraternité.

 

Plus prosaïquement, je vais vous livrer une de mes plus grandes découvertes pour faire passer le mieux possible mon message auprès des Frères.

Je l’appelle le BAF. Le BAF est à la Franc-Maçonnerie, ce que le WAF est au couple. Vous connaissez le WAF : Woman Acceptance Factor. C’est lui qui fait que vous hésitez dans le magasin à acheter le tout nouveau home cinéma super puissant, qui fait que vous ne rentrez pas trop tard des Tenues, etc. C’est un indicateur dont vous devez tenir compte pour éviter les problèmes une fois rentré à la maison. Je pense que tout le monde voit de quoi je parle…

Et bien mes Frères, j’ai découvert qu’il existe un Brother Acceptance Factor, BAF, qui fonctionne de manière étonnamment semblable.

Les BAF se distribuent individuellement ou collectivement. Collectivement quand il s’agit de faire passer une proposition à l’ensemble de l’atelier par exemple pour inverser l’ordre des agapes et des Tenues. Individuellement dans tout échange entre les Frères, par exemple à propos d’une planche, ou pour lui demander de s’investir en tant qu’officier. Il peut être très variable d’une personne à l’autre, et même dépendre des sujets.

Un bon BAF ne permet pas toujours de remettre les idées en places, mais indique un F ∴ d’une certaine ouverture d’esprit.

Le BAF connaît aussi des influences géographico-linguistique : par exemple le musée maçonnique.

Certains utilisent le BAF à tout bout de champ, au risque d’en diluer l’efficacité, ils commencent toutes leur intervention par « mon Bien Aimé Frère ». Oui, il y a des BAF qui se perdent…

Alors mes Frères, avant de prendre la parole, pensons au BAF de notre interlocuteur. Et adaptons notre propos le cas échéant.

Et nous tous, en miroir, pensons à notre propre BAF. Comment est-il ? Tout comme lorsque nous étions Compagnons, n’ayons pas peur d’explorer avec fougue de nouvelles idées, de tenter de nouvelles choses. Le voyage nous ramène toujours au point de départ, mais nous en revenons plus riches.
Pour que nos débats de virent pas à la mêlée gauloise, si bien décrite par Uderzo et Goscinni, faites attention aux BAF.

Rappelons-nous mes FF ∴ , que nous sommes un petit Temple écossais, qui résiste toujours et encore à l’envahisseur, que sont les dogmes et l’obscurantisme.

Vénérable Maître, j’ai dit.

F∴ Orateur

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Qui sommes nous?

Etoilejpeg

A∴L∴G∴D∴G∴A∴D∴L∴U∴

La Loge Tradition, fondée le 24 septembre 1972 à l'Orient de Lausanne et portant le No 51, est membre de la Grande Loge Suisse Alpina et travaille au Rite Ecossais Ancien et Accepté (REAA).

Entrez votre adresse e mail afin de recevoir une notification à chaque nouvelle modification de cette page

Rejoignez 111 autres abonnés